FR EN DE
Contactez-nous
Fermeture hebdomadaire
du Dimanche soir
au Mardi soir

Historique de l'établissement

La Vague de Saint Paul est un bâtiment initialement construit à la fin des années 70 par l’architecte français André Minangoy, rendu célèbre pour avoir été le créateur de l’emblématique « Marina Baie des Anges » à Villeneuve Loubet ainsi que de l’hôtel Vista Palace à Roquebrune Cap Martin.
Ces différents projets ont en commun une utilisation du béton allégé par des courbes révolutionnaires.

Des années 1970 à 2000, Unisys, multinationale américaine des nouvelles technologies, en fit sa vitrine et son centre de congrès international. L’entreprise y organisait séminaires, formations, conférences et y invitait clients et collaborateurs jusqu’à la vente en 2011.

Après la reprise de l’établissement, des travaux de rénovation ont été entrepris au printemps 2012 sous la direction de l’architecte Suisse Maurus Frei et de son cabinet de Zurich, en coordination avec l’expertise de Phoenix Hotel Management, spécialisé dans la gestion de boutiques hôtels.

Le mobilier est signé et fabriqué sur mesure par le designer portugais Leite De Castro, spécialisé dans le travail manuel du bois. L’ensemble des matériaux et des installations techniques ont été choisis dans une démarche « éco-responsable » afin d’inscrire la globalité du projet dans la modernité.

Les espaces publics (lobby, coin salon, bar et réception) sont de grands espaces lumineux au design contemporain, aux contrastes entre couleurs chaudes et froides et entre matériaux.

L'ARCHITECTE RÉVOLUTIONNAIRE ANDRÉ MINANGOY

André Minangoy est un architecte français né en 1905, disparu en 1985, qui a principalement oeuvré sur la Côte d’Azur.

Sa réalisation la plus célèbre est indiscutablement « Marina Baie des Anges » à Villeneuve Loubet, amarrée entre Antibes et Nice.

Les courbes des bâtiments, inédites jusque-là, viendraient d’un premier jet dessiné sur la paume de sa main. 1300 appartements, 4 grandes voiles de béton allant jusqu’à 70m de haut et un port de plaisance naîtront de cet essai grâce au promoteur immobilier Jean Marchand. La construction fut lancée en 1968 et durera plus de 25 ans ; André Minangoy n’en verra pas la fin. A bons nombres de controverses quant à ces bâtiments innovants, il répondait :
« A l’échelle de la mer, rien n’est monstrueux. »

Finalement, les 16 hectares de Marina Baie des Anges abritent aujourd’huit un port de plaisance d’une capacité d'accueil de 530 mouillages de 6m à 35m, à quai ou sur ponton, un centre commercial et 4 voiles blanches qui inspireront le village olympique de Montréal en 1976 ou l’Hôtel Jumeirah Beach à Dubaï en 1997.

En 2000, la résidence la plus connue de la Côte d’Azur sera classée « Patrimoine du xxe siècle » et ses appartements les plus spacieux et les plus en hauteur se vendent aujourd’hui 11 000 euros le mètre carré.

MAURUS FREI, L'ARCHITECTE BATISSEUR DE LA VAGUE

A notre arrivée, nous avons trouvé une maison sans âme nichée au milieu d'un parc où la nature sauvage avait pris place. Dans un premier temps, nous avons étudié l'histoire du bâtiment et l'oeuvre de son architecte André Minangoy, riche en projets très avant-gardistes pour son temps. Nous avons constaté que le bâtiment était de très bonne conception interagissant parfaitement avec la nature environnante. Il ne nous restait plus qu'à réveiller la maison de son sommeil. Nous l'avons reconstruite à partir de la structure originelle et simplifiée pour rétablir l'unité entre l'intérieur et l'extérieur afin que le jardin fasse partie intégrante du concept. L'intérieur a été épuré pour mettre en avant le coeur de l'hôtel autour de la réception, du bar et du restaurant avec un mobilier soigneusement choisi.

La Vague de Saint Paul est ainsi née, un lieu où intérieur et extérieur sont en harmonie, un lieu ayant retrouvé toute son âme.

LA FONDATION MAEGHT, UN CHEF D'OEUVRE TOUT AUSSI AVANT-GARDISTE

Depuis son ouverture en 2013, La Vague de Saint Paul est partenaire du représentant majeur de l’art contemporain qu’est la Fondation Maeght, située à quelques pas en direction de Saint-Paul-de-Vence.

Tout comme Marina Baie des Anges dont André Minangoy s’est inspiré pour la Vague de Saint Paul, La Fondation Maeght provient de la vision d’un architecte avant-gardiste majeur, Josep Lluís Sert, et d’un visionnaire galeriste et éditeur de Miró, Aimé Maeght, qui souhaitent réaliser la première fondation privée, reconnue d’utilité publique, dédiée aux arts visuels en Europe. Marguerite et Aimé Maeght souhaitent y exposer l’art moderne et contemporain sous toutes ses formes mais aussi y accueillir leurs amis artistes pour travailler et échanger.

Un village méditerranéen et humaniste est ainsi créé par les échanges constants entre Sert, Miró et Maeght : un jardin de sculptures en guise d’entrée, une agora pour se réunir (la Cour Giacometti), des bâtiments agencés autour de patios, un campanile pour la chapelle, une « salle de la Mairie », une maison-atelier… soit seulement 850m² d’espaces couverts pour créer une variété unique et modulable de volumes et d’espaces, intérieurs et extérieurs.

L’architecture offre ainsi d’innombrables possibilités de circulations et de respirations dans un ensemble disparate et homogène à la fois. Les ouvertures multiples, les marches incessantes, les salles, les alternances dedans-dehors, le soleil omniprésent sous ses différentes couleurs de la journée invitent à l’évasion et au dépaysement.

Lieu unique et intemporel, la Fondation Maeght invite le visiteur à se plonger en un seul et même temps dans l’admiration des pièces uniques présentées et la nature omniprésente.

Découvrez le site Internet de la Fondation Maeght.

offres, agenda & actualités

la vague de Saint Paul
partout, tout le temps
Meilleurs tarifs garantis
Arrivée
Nuits
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Adultes
1
2
3
Enfants
0
1
2
Réserver